Mahima RICCI formidable interprète d'ANTIGONE de Sophie DESRAPES

"ANTIGONE" de Sophie DESRAPES - QUEBEC

SOPHIE DESRAPES Cinéaste polyvalente (actrice, réalisatrice, scénariste, directrice photo)

«  ANTIGONE «

de Sophie DESRAPES

 

Cette tragédie grecque de Sophocle , plaidoyer contre la tyrannie ;en faveur des valeurs démocratiques dans la Grèce antique a fait l’objet d’une pièce en 1 acte de Jean Anouilh.

Bertold Brecht l’a réécrite d’après les textes d’Hölderlin (poète romantique allemand du 19ème siècle)

Dans la version brechtienne, Antigone figure la résistance,la rébellion dans l’Allemagne nazie.

Sophie Desrapes propose un regard neuf de l’œuvre dans une version libre, contemporaine .

Très bien construite dans une ligne claire, la progression dramatique est servie par une interprète exceptionnelle , Nahéma Ricci ,qui incarne parfaitement ce personnage rebelle qui assume son destin.

L’action se déroule dans un Québec multiculturel où une famille immigrée essaye de vivre et d’acquérir la citoyenneté canadienne.

Si la fille , Antigone ,est une étudiante brillante ,ses frères ont versé dans les bandes organisées. Sa sœur travaille dans un salon de coiffure. Elle rêve d’avoir son propre salon et une vie familiale stable et équilibrée. La grand-mère vit dans une sorte de bulle passéiste tout en prenant soin de ses petits-enfants.

Un policier tue le grand frère d’Antigone et arrête le petit frère ,mêlé à divers méfaits.Antigone ne peut supporter la mort du frère aîné, tué injustement et l’arrestation du cadet.

Elle trouvera un stratagème pour le faire évader et prendre sa place en prison.

La rebelle plaide coupable et assume ses responsabilités.

Elle se bat contre une société où le pouvoir s’arroge tous les droits. Elle dénonce les injustices, la médiocrité de nos sociétés.

Sophie Desrapes nous offre un film engagé  ,moderne dans les propos mais aussi dans la forme à la fois classique mais  aussi interpellante avec trois séquences tournées comme des clips stylisés.

Le film de Sophie Desrapes est brillant ,remarquablement réalisé par une cinéaste qui maîtrise l’interprétation , les images, l’écriture et la mise en scène..

Une artiste polyvalente et une œuvre forte qui méritent toute notre attention.

 Antigone nous rappelle que –«  le ventre de l’Europe est encore fécond d’où est sortie la bête humaine «  (Thomas Bernard,écrivain autrichien). J’ajouterais : -"le ventre du monde est toujours fécond des dictatures, phénomène unniversel" "

                                                                                         Robert Lombaerts